Le jeudi 19 janvier 2017, Armel Le Cléac'h remportait la 8e édition du Vendée Globe sur son monocoque Banque Populaire VIII après un tour du monde sans escale et sans assistance. Le Finistérien améliorait ainsi le précédent record de près de 4 jours (3 jours, 22 heures et 40 minutes) établi par François Gabart lors de sa victoire lors de l'édition 2012-2013. Mais au-delà de la compétition et des records, le Vendée Globe c’est une histoire de technique et d’humanité, de mer et de sel, de limites et de dépassement. Et nous, on aime… Alors la rédaction de voilesetvoiliers.com vous en fait suivre les péripéties de près.

Vidéo à la Hune

IMOCA

Entraînement aux Canaries

Samedi prochain s'élancera de Lanzarote (îles Canaries), la Transat Calero Marina Solos à destination de Newport (Etats-Unis) réservée aux IMOCA. Trois bateaux seulement sont engagés dans cette traversée qui servira de parcours de qualification à ces postulants au Vendée Globe : Sébastien Destremau (sur FaceOcean, actuellement en convoyage vers les Canaries), Alan Roura (Un Vendée pour la Suisse) et le Néerlandais Pieter Heerema (No way back). Ce dernier est installé de longue date aux Canaries où il s'entraîne à la barre de son foiler comme le démontre cette vidéo.
  • Publié le : 07/04/2016 - 08:00

© No way back sailing team