Le jeudi 19 janvier 2017, Armel Le Cléac'h remportait la 8e édition du Vendée Globe sur son monocoque Banque Populaire VIII après un tour du monde sans escale et sans assistance. Le Finistérien améliorait ainsi le précédent record de près de 4 jours (3 jours, 22 heures et 40 minutes) établi par François Gabart lors de sa victoire lors de l'édition 2012-2013. Mais au-delà de la compétition et des records, le Vendée Globe c’est une histoire de technique et d’humanité, de mer et de sel, de limites et de dépassement. Et nous, on aime… Alors la rédaction de voilesetvoiliers.com vous en fait suivre les péripéties de près.

Vidéo à la Hune

Vendée Globe 2012-2013

Résumé de la 11ème semaine de course

En cette fin de Vendée Globe, les leaders François Gabart et Armel Le Cléac'h, en tête depuis le 8 décembre, se préparent à une arrivée musclée pour dimanche 27 janvier. Après plus de 70 jours de course, marins et bateaux sont fatigués, et la remontée de l'Atlantique semée d'embûches : drisses cassées, perte de gennaker et côtes cassées pour Alessandro di Benedetto, safran endommagé par un OFNI pour Tanguy de la Motte, et surtout... perte de quille pour Jean-Pierre Dick, qui tente malgré de tout de terminer sa course et de sauver sa 3ème place face à un Alex Thomson plus déterminéé que jamais.
  • Publié le : 26/01/2013 - 16:49

© SEM Vendée

Les tags de cet article