Le jeudi 19 janvier 2017, Armel Le Cléac'h remportait la 8e édition du Vendée Globe sur son monocoque Banque Populaire VIII après un tour du monde sans escale et sans assistance. Le Finistérien améliorait ainsi le précédent record de près de 4 jours (3 jours, 22 heures et 40 minutes) établi par François Gabart lors de sa victoire lors de l'édition 2012-2013. Mais au-delà de la compétition et des records, le Vendée Globe c’est une histoire de technique et d’humanité, de mer et de sel, de limites et de dépassement. Et nous, on aime… Alors la rédaction de voilesetvoiliers.com vous en fait suivre les péripéties de près.

Vidéo à la Hune

Vendée Globe 2012-2013

Résumé de la 8ème semaine de course

Le changement d'année coïncide avec un changement d'océan pour les leaders du 7ème Vendée Globe : François Gabart et Armel Le Cléac'h ont franchi le Cap Horn à moins de 2 heures d'intervalle, toujours suivis par Jean-Pierre Dick, qui a fortemet réduit son retard, puis Alex Thomson qui continue à coller au groupe de tête. Malgré la forte présence de glaces aux alentours du cap mythique, aucun incident n'est à déplorer grâce à la vigilance des 13 coureurs toujours en lice. Ou plutôt 12, car le malheureux Bernard Stamm a été disqulifié par un jury international suite à son arrêt forcé en Nouvellle-Zélande où il aurait bénéficié d'une aide extérieure.
  • Publié le : 06/01/2013 - 20:25

© SEM Vendée

Les tags de cet article