Photo à la Hune

Artemis Challenge

Musandam Oman Sail et PRB les plus rapides du warm up

  • Publié le : 13/08/2015 - 20:18
artemis challenge

En sport automobile, on appellerait cela le warm-up. La neuvième édition de l’Artemis Challenge, véritable répétition avant le Fastnet pour les grands multicoques, monocoques IMOCA et VOR, tous menés en équipage, s’est déroulée ce jeudi 13 août. Départ dans un Solent bondé, en pleine semaine de Cowes, avec pour parcours le tour de l’île de Wight effectué dans le sens anti-horaire. Pluie, brume, orage et vent de Est-Nord-Est entre quinze et vingt nœuds accueillaient les concurrents pour une boucle qui se terminait dans la pétole, mais toujours dans la grisaille. Des quatre multis engagés, le MOD 70 Musandam-Oman Sail, skippé par Sydney Gavignet avec à son bord l’ancien troisième ligne du XV de France, Serge Betsen, était le plus rapide alors qu’en monocoque, PRB (Vincent Riou) s’imposait au terme d’une régate au couteau avec Groupe Quéguiner (Yann Eliès) et SMA (Paul Meilhat) ; Safran (Morgan Lagravière), ralenti sur la fin par des soucis techniques, s’étant lors des deux tiers du parcours mêlé à ce trio. Cette course caritative permet, grâce à la victoire de Musandam-Oman Sail, d’offrir 2 000 £ à l’association Al Hayat et celle de PRB de verser 7 000 £ à Childhood Action. Cet Artemis Challenge, dans le sillage, les concurrents de cette jolie épreuve se retrouveront dimanche parmi la flotte record des 390 engagés pour le 90e anniversaire de la Rolex Fastnet Race.