Le nuage de tags

  1. Réservé à nos abonnés
    04/04/2013 - 00:02 Course Régate vignette boissières L’après-Vendée Globe 2012 / 11 – Interview du skipper d’Akena Vérandas Boissières : «Un plateau diversifié, c'est l’essence du Vendée» Il est entré dans le cercle très fermé des marins ayant bouclé deux Vendée d’affilée. Mais loin d’être rassasié, Arnaud Boissières pense déjà au prochain tour du monde en solitaire. Interview.
    • RSS
    • - 3 commentaire(s)
  2. Réservé à nos abonnés
    01/04/2013 - 00:02 Course Régate vignette wavre L’après-Vendée Globe 2012 / 10 – Interview du skipper de Mirabaud Dom' Wavre : «La standardisation est la seule réponse possible» Il a bouclé huit tours du monde en dix tentatives, dont trois Vendée Globe sur quatre – joli ratio. Ancien président de l’IMOCA, Dominique Wavre est un témoin privilégié des évolutions de cette classe.
    • RSS
    • - 1 commentaire(s)
  3. Réservé à nos abonnés
    07/03/2013 - 00:01 Course Régate vignette le cam 2 L’après-Vendée Globe / 8 – Interview du skipper de Synerciel (2/2) Jean Le Cam : «Si tu bouges pas, dans le monde actuel, t’es mort.» Il a roulé sa bosse, terminé 5e du Vendée, le surnom de Roi Jean, l’accent breton et est élu à l’IMOCA. Le Cam est donc plutôt bien placé pour parler décision de classe et organisation de course. Interview 2/2.
    • RSS
    • - 1 commentaire(s)
  4. Réservé à nos abonnés
    06/03/2013 - 00:01 Course Régate vignette le cam 1 L’après-Vendée Globe / 8 – Interview du skipper de Synerciel (1/2) Jean Le Cam : «Si t’as le talent sans les moyens, tu peux t’accrocher !» Il a roulé sa bosse, terminé 5e du Vendée, le surnom de Roi Jean, l’accent breton et est élu à l’IMOCA. Jean Le Cam est donc plutôt bien placé pour parler budget, standardisation et enjeux. Interview 1/2.
    • RSS
    • - 6 commentaire(s)
  5. 12/09/2011 - 00:01 Course Régate philippe ligot, directeur g eacute;n eacute;ral d #039;aleph 34e America's Cup - AC45 – Plymouth Philippe Ligot : «Il faut 10 millions pour deux saisons en AC45» Philippe Ligot ne navigue pas à bord de l’AC45 d’Aleph, il est Directeur général du projet et assume la délicate tâche de chercher un budget pour son équipe. Aujourd’hui, le défi français labellisé Equipe de France ne dispose pas des liquidités suffisantes pour courir en 2012, mais il lui reste quatre mois pour trouver le bon partenaire... Interview cash sur les enjeux financiers d’un projet comme la Coupe.
    • RSS
    • - 2 commentaire(s)